poimenidou.gr - Accueil

à propos de nous | plan du site | liens ελληνικά

Curriculum Vitae Poésie Prose Communication

 

Études

Expérience dans l’Enseignement

Activités à l’Université de Ioannina

Sa présence d’écrivain

Autres intérêts

SACRIFIER AUX MUSES EN GRÂCES

 

 

Curriculum Vitae

Hélène Poiménidou est née à Salonique.

Études

Elle a eu son Brevet du Lycée Français et parallèlement l’Apolytirion du 2e Gymnase – Lycée de filles de sa ville.  Elle a commencé ses études, comme boursière de la Fondation de Bourses d'État (IKY), à la Faculté des Lettres (Langue et Littérature Françaises) de l’Université Aristote de Thessaloniki, ayant obtenu la première place aux examens d’entrée.

Elle a suivi des études, jusqu’à la 3e année, au Département d’Archéologie dans la même Université où elle est inscrite comme diplômée.

Elle a été formée à la Sorbonne, à l’Université de Tours et après son diplôme à l’Université de La Rochelle.

Elle a pris part à une série de Séminaires de l’Eurocentre de Lausanne ayant comme thème L’autonomie à l’enseignement du français, langue de spécialisation dans les Facultés Universitaires.

Expérience dans l’Enseignement

En même temps que ses études universitaires l’auteur a travaillé à l’Enseignement Secondaire Privé, selon des placements du Ministère de l’Éducation, dans des Gymnases – Lycées, à Kavassila, Méliki et Véria du nome d’Imathia, et, à la ville de Katérini.  À Salonique elle a eu un poste de professeur de français à l’École (Institut – Gymnase – Lycée) des Sœurs de l’Ordre de Saint Vincent de Paul Kalamari ; elle a aussi travaillé à l’école de la Principauté de Monaco.

Elle a fondé et dirigé son Institut de Langues Étrangères à sa ville natale – Thessaloniki – jusqu’à ce qu’elle fut déplacée à Ioannina.

À partir de 1971 jusqu’ à 2006 elle a enseigné à l’Université de Ioannina le français, langue de spécialisation, aux Facultés déjà existantes : Celles de Philosophie, d’Archéologie, de Pédagogie, d’Études de la langue et de l’histoire de la Grèce Moderne, de Physique, de Mathématiques et à celles qui ont été créées à la suite : Médecine, Philosophie – Pédagogie – Psychologie, Finances.

Activités à l’Université de Ioannina

Un nombre important du Personnel Scientifique d’Enseignement (ΔΕΠ) à l’Université de Ioannina a été formé, dans des Séminaires d’enseignement du français, par Hélène Poiménidou pendant les années 1972-1975.

Elle a aussi enseigné aux Séminaires de l’Établissement d’Instruction Nationale (ΙΔΕ), 1992-93 et à ceux des Programmes de Formation Professionnelle de Spéléologie (KEK), 1993-94.

En 1994 envoyée comme Déléguée compétente des programmes Erasmus et Lingua elle a présenté l’Université de Ioannina au Forum d’Éducation Supérieure à Bruxelles, où elle a aussi participé à des meetings Intra-Européens se rapportant à la Mobilité Permanente dans l’Enseignement.

Cet été même elle a été envoyée comme représentant responsable de la recherche en programmes d’échanges entre la Pologne et l’Université de l’Épire.  Aussi était-elle en tête d’un groupe artistique d’étudiants : danseurs, chanteurs et musiciens (20 personnes), sorte d’ambassadeurs participant aux Manifestations de Danse et de Théâtre au Festival de Kupalnocka.

Dès une présentation à Bruxelles, meeting – conférence, et pendant une série d’années H. Poiménidou était Déléguée Mandataire de l’Université de Ioannina (institutée par le Congrès des Recteurs) au Groupe Compostelle d’Universités, groupe ayant presque 80 Universités partenaires.

En 1980-81 elle était Secrétaire de la Société des Enseignants de Langues Étrangères aux Universités (EEΠ).

Pendant les années 1984-86 elle était représentant, élue de ses confrères (EEΠ – EEΔIΠ), au Sénat de l’Université de Ioannina.

Sa présence d’écrivain

Hélène Poiménidou a traduit l’itinéraire du voyageur François Pouqueville.  Spécialement tous ses témoignages sur l’Épire, mille pages environ, durant 1972-1975 à la Société des Études Épirotes à Ioannina ; Travail que la Société (EHM) a édité en deux tomes en 1994 et en 1996 sous le titre Voyage en Grèce – Les rapports d’Épire.

Le recueil de poèmes Moi, je l’appelle Abraxas est sa première œuvre qui a été éditée (2001).

Suivent :

Les perles d’ambre n’ont pas eu tort (2003), Récit

Les chuchotements de la Gorgone (2003), Recueil de poèmes

Autres intérêts

L’écrivain est volontaire de la Croix Rouge Grecque, diplômée dès 1970.

Elle parle, écrit et enseigne le français, parle et écrit de façon satisfaisante l’italien, parle et écrit suffisamment l’anglais.

 

SACRIFIER AUX MUSES EN GRÂCES

Un petit rapport à mes professeurs et à quelques uns de mes étudiants.

 

 

• Accueil • Curriculum Vitae • Poésie • Prose • Communication •
à propos de nous / plan du site / liens ελληνικά

Copyright © 2002-2006 Hélène Poiménidou